Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Le Château de Joux, 1000 ans d’architecture militaire

Architecture, Château de Joux

Un château qui a vu passer de nombreux héros historiques

Construit au XIe siècle par les sires de Joux, auxquels on doit également l’abbaye de Montbenoît, le château va ensuite connaître les grands conflits européens : passage de Charles le téméraire en 1476, occupation de la guerre de Trente ans en 1639, reddition lors de la conquête française de la Franche-Comté en 1674 par Louis XIV… Au XVIIIe siècle le château devient une prison et voit passer derrière ses barreaux Mirabeau, pour tenter de freiner sa vie dissolue, Toussaint Louverture, héros de la lutte pour l’abolition de l’esclavage, emprisonné par Napoléon Bonaparte. Le château de Joux est aussi le théâtre de légendes, notamment celle de la fameuse Berthe de Joux dont on aperçoit le cachot exigu lors de la visite. Dans le but de protéger le château, le Fort Malher, ouvrage militaire du Larmont, a été érigé au XIXème siècle.

 

Une architecture fortement marquée

L’architecture variée témoigne des 1000 ans d’existence du château qui est aujourd’hui classé au titre des monuments historiques.

On y retrouve deux grosses tours du Moyen-Age, les bastions d’époque Vauban ainsi que le fort moderne construit en avant du château par Joffre en 1879.

 

Un château aujourd’hui accessible à tous

Un musée d’armes anciennes vient compléter la visite, et offre aux visiteurs la possibilité de découvrir les armes des XVIII et XIXe siècles dont plusieurs pièces rares. Dans un cadre naturel époustouflant à proximité de Pontarlier et du lac de Saint-Point n’hésitez pas à visiter ce témoignage historique au cours d’une visite guidée qui saura éveiller l’intérêt de tous. Chaque été le château est le théâtre à ciel ouvert du Festival des Nuits de Joux.

A proximité du Château de Joux, ne manquer pas de visiter le Fort Malher

 

Lien à visiter

Allez plus loin :