Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!L’espace Paul-Emile Victor, un élément clé pour comprendre les expéditions polaires.

Les musées, Espace des Mondes polaires Paul-Emile Victor

L’espace essentiel pour comprendre les mondes polaires

L’espace des mondes polaires est le premier centre culturel français consacré aux mondes polaires et aux expéditions qui s’y déroulent. A vocation pédagogique et ludique, le centre est aussi bien destiné aux familles qu’aux connaisseurs et amateurs de l’exploration polaire. Face aux questions, aux enjeux et aux défis d’aujourd’hui, l’Espace des Mondes Polaires donne la parole aux explorateurs, aux scientifiques, aux artistes contemporains et aux politiques, chacun apportant sa part de connaissance sur ces régions, sa part de rêve et d’imaginaire. Autant d’éclairages pour mieux comprendre les enjeux humains, environnementaux et économiques liés à l’équilibre de la planète.

 

Un voyage dans les pôles

Le nouvel espace permet une immersion totale dans l’univers des Mondes Polaires, avec un musée aux collections uniques, un auditorium ainsi qu’un jardin polaire où se déroulent divers ateliers pédagogiques. Et en bonus, une patinoire, espace ludique transformé en banquise. La banquise, les paradis blancs, les ours, les manchots, les expéditions scientifiques… À la fois lointains et proches, l’Arctique et l’Antarctique nous évoquent des images, des légendes, des scènes, des mots… Ces mondes font partie de notre culture, même si nous en sommes géographiquement éloignés. Au coeur de la banquise, entourés de paysages somptueux, vous êtes invités à explorer un parcours inédit, d’images monumentales en ambiances spéciales, faisant appel aux cinq sens.

 

A l’origine du projet, un célèbre explorateur français

Le centre doit son nom et son implantation dans les Montagnes du Jura au célèbre explorateur Paul-Emile Victor, d’origine jurassienne. L’explorateur a fait partie de nombreuses expéditions dans le Nord, il est notamment connu pour avoir passé une année entière à vivre avec une famille d’esquimaux. Pionnier de l’écologie moderne dans les années 70 et très attaché à sa région, il a souhaité créer un espace dédié à ses recherches à Prémanon, village de la station des Rousses. On y trouve donc un certain nombre de ses collections : des films réalisés lors d’expéditions polaires, des photographies prises tout au long de sa vie, des notes manuscrites et des objets divers.

 

Lien à visiter

Allez plus loin :