Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Le musée du cheval comtois, espace unique sur cet habitant ancestral des Montagnes du Jura

Les musées, Musée du cheval comtois

Une présence historique dans les Montagnes du Jura

Le cheval comtois est la première race française de chevaux de trait. On recense sa présence sur le territoire des Montagnes du Jura depuis de nombreuses années l’époque romaine. Le pays horloger est considéré comme sa terre natale.

Tout d’abord utilisé lors des batailles napoléoniennes pour sa robustesse, il va, après les batailles, être menacé de disparition. Au XXe siècle, le cheval comtois va alors être employé pour travailler dans les champs et pour les travaux de débardage. Il est apprécié pour son agilité et son pas léger, qui n’abîment pas les forêts. Aujourd’hui on le sollicite également pour les loisirs et le tourisme, notamment à l’occasion de balades en traîneau.

 

Il a retrouvé ses lettres de noblesse auprès d’agriculteurs qui le préfèrent aux engins agricoles, pour des raisons pratiques et écologiques.

Un lieu aux activités variées

Le musée du cheval comtois a été créé en 2001 dans une ancienne halte-auberge située sur le trajet des malles-postes entre la France et la Suisse (à 40 km quand même, pas vraiment sur la frontière). Il est composé d’un espace culturel où les visiteurs découvrent le savoir-faire de l’élevage, l’artisanat lié au bois, ainsi qu’un film qui retrace la vie du cheval comtois. Depuis 2006, proximité immédiate de la gigantesque forêt domaniale de la Joux oblige, le musée accueille aussi une exposition permanente sur le thème de la forêt. Autour du musée on peut profiter d’une promenade en calèche ou même visiter un élevage de Comtois.

Allez plus loin :

Nos hébergements coup de coeur

Le gite de l'Entre-Coeur


Chambres d'hôtes Gîte de France N°G34520 (Au vieux Pressoir)


Maison individuelle n°390669