Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Sud Revermont | Montagnes Du Jura

Du nord au sud, Sud Revermont

Douceur de vivre et nonchalance caractérisent tout à fait cette étroite bande de transition entre les territoires du Bugey et celui de la Bresse. Mais de Lons-le-Saunier à Pont-d’Ain, le Revermont est bel est bien montagneux et ses pentes ensoleillées tranchent radicalement avec les matins brumeux du bocage bressan. Pas étonnant si de grands écrivains sont venus s’installer quelques temps dans les villages aux maisons de pierre, réputés pour la convivialité de leurs habitants.

 

Le Revermont, une vraie montagne au cœur de karst

Pour le visiteur attentif, la typologie calcaire du relief a modelé les paysages en créant autant de curiosités à découvrir. Le Revermont prend l’allure d’un immense gruyère parsemé de cavités où l’eau s’infiltre et rejaillit de façon inattendue.  Premier contrefort Ouest des Montagnes du Jura,  sa localisation le positionne comme belvédère privilégié au-dessus de la plaine Bressane, en laissant apercevoir le lointain Maconnais et jusqu’aux monts du Lyonnais.

Du haut de ses 660 mètres, le Mont-Myon est probablement le symbole le plus recherché. Classé parmi les sites naturels remarquables depuis longtemps,  il reste un objectif pour de nombreux randonneurs (le GR59 passe par là). Dans le cercle des parapentistes,  c’est un spot particulièrement réputé, en raison de sa configuration de dôme en herbe et pente douce. Autre originalité : la flore locale et ses nombreuses espèces (orchidées, jonquilles, anémones, ail des ours…)

Derrière lui, le Mont Nivigne trône à 768 m : c’est le point culminant du coin. On y accède par de nombreux itinéraires de randonnée notamment depuis la vallée du Suran, où coule la rivière fétiche du Revermont. Paradis des pêcheurs de truite, le Suran perd son nom au bout de 70 km, quand il se jette dans l’Ain, la grande rivière emblématique du département du même nom. La rivière d’Ain justement, réserve sans doute sa plus belle section quand elle longe le Revermont à travers d’étonnantes gorges sauvages. Outre la pêche, on y pratique aussi des activités verticales comme l’escalade, la balade sur sentiers de vertige ou encore la spéléo.

 

Le Revermont, mémoire de pierres

Pour les plus pressés, une visite sur le « sentier de mémoire de pierre » vous racontera l’histoire locale, gravée dans le calcaire. Les Cavets sont les habitants du Revermont, un nom qui vient de l’ancienne activité principale du territoire : la vigne.  Car ici, chaque maison traditionnelle est équipée d’une cave comme à Treffort charmant village médiéval, construit sur un escarpement du relief.  Plus au Sud, Meillonnas était davantage connu pour sa faïencerie royale et comme lieu de résidence de l’écrivain Roger Vaillant. L’autre auteur du cru se nomme Bernard Clavel. C’est dans sa propriété de Courmangoux près de Coligny, qu’il écrivit notamment «Les grands malheurs »

Si vous passez à Treffort-Cuisiat, ne manquez pas de faire une visite au musée du Revermont et son conservatoire de fruits anciens. Un important marché des fruits d’automne a lieu chaque année dans le village.

 

Liens à visiter

Allez plus loin :

Nos hébergements coup de coeur

Bellevue


Rés. Le Risoux Les Rousses


Campanile - Geneve- AeroportPalexpo