Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Dole, aux portes des Montagnes du Jura

Portes du massif, Dole

Un parlement, une université, un atelier de monnaie… jusqu’en 1678 et son rattachement à la France, Dole est la capitale de la Franche-Comté. Une réelle puissance économique, politique et religieuse dont la cité jurassienne porte traces. Entre le Doubs et la Loue, à deux pas de l’immense forêt de Chaux et du vignoble jurassien, Dole, Ville d’Art et d’Histoire, témoigne de ces riches heures dont elle dévoile les charmes de pierre : la Collégiale, l’Hôtel Dieu, la Fontaine aux lépreux, les hôtels particuliers, les halles, les rues et ruelles pittoresques… Il n’y a qu’à lever le nez et suivre le circuit du Chat Perché pour s’émerveiller.

 

D’un quai à l’autre

En contrebas de la majestueuse Collégiale Notre-Dame et par des ruelles escarpées, on atteint le quartier des Tanneurs.

On imagine la vie grouillante qui régnait ici dès le moyen-âge. C’est dans l’une de ces maisons que Louis Pasteur, également associé à la ville d’Arbois, voit le jour en 1822. Aujourd’hui le canal est bordé de charmantes terrasses de restaurants et invite à la flânerie. Il suffit de passer le pont pour atteindre le port de plaisance. En été, des dizaines de bateaux et une ambiance résolument fluviale animent les quais. D’un quai à l’autre, on traverse la ville pour rallier la gare et la Ligne des Hirondelles®, incroyable route ferroviaire touristique. Cap sur les Montagnes du Jura ! 123 km de rails entre Dole et Saint-Claude, alternant viaducs et tunnels. Vertigineux.

 

Lien à visiter

Allez plus loin :