Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!La reculée de Cerdon, phénomène karstique et vignoble à perte de vue
Une origine géologique chaotique

Ici, la structure kastique des roches calcaires donne lieu à de bien belles occasions de balades. Cascades, canyon, failles, falaises… Nous sommes dans la partie plissée des montagnes du Jura. Plus chaotique, sculpté par les eaux de ruissellement, le relief alentour abrite près d’une trentaine de cavités. Dominé par 3 belvédères rocheux, Cerdon est aussi le village aux 20 fontaines : un comble dans ce pays de vignes réputé (il fait partie des vins du Bugey).

 

Une reculée dans laquelle circulent de grandes histoires.

En 1998, Jean Becker choisit le site de la cuivrerie artisanale comme décor de l’une des séquences de son film des Enfants du Marais. Aujourd’hui fermée, l’utilisation du cuivre reste encore bien visible au niveau de certaines fontaines du village. On raconte aussi que chaque soir, les habitants se relaient pour illuminer la statue de la vierge des Carmiers qui surplombe le village… Un rituel qui marque aussi la solennité des lieux en écho au Val d’Enfer, haut lieu de la Résistance situé à deux pas du village. Car c’est à Cerdon que ce constitua l’un des premiers groupe de maquisards, pour lutter contre l’occupation nazie.

 

Prendre de la hauteur pour mieux profiter du panorama

D’autres centres d’intérêts poussent les visiteurs à gagner les hauteurs au-dessus des coteaux. A commencer par les nombreux sentiers de randonnée ou encore le site d’escalade (90 voies) en direction de la roche de Saint-Alban. C’est aussi à Labalme, au-dessus de la reculée, que se situe l’entrée des Grottes du Cerdon.

 

Lien à visiter

Allez plus loin :