Peindre la femme “vraie”, Gustave Courbet et ses modèles
Exposition

Peindre la femme “vraie”, Gustave Courbet et ses modèles

-

Objet d’étude ou muse, épouse ou maîtresse, femme du monde ou de la rue, les modèles féminins jouent un rôle prépondérant dans le processus de création.
Prêtant leurs traits à la réalisation de portraits, de scènes de genre, ou mettant leur corps à nu, de nombreuses femmes ont fréquenté les ateliers de Gustave Courbet et ont contribué à la démarche picturale du peintre par leur lien personnel avec l’artiste, par leur image et le regard porté sur elles. Puisant ses modèles au sein de son environnement familial ou intime, ou auprès de modèles professionnels, le peintre franc-comtois élabore tout au long de sa carrière une production au service du « vrai », parfois scandaleuse, souvent audacieuse. Réalité de courbes, beautés licencieuses, Courbet n’aura de cesse de bousculer les canons d’idéal de beauté et de casser les codes de la représentation du féminin. Dans un XIXème siècle marqué par l’archétype du « Beau » classique, l’artiste impose sa volonté d’un « vrai » souverain.
A travers des représentations ou évocations de ces femmes, cette exposition vise à explorer le rapport de Courbet à ses modèles féminins, de Juliette, sa sœur adorée, à Henriette Bonnion, l’une des Baigneuses à scandale, sans oublier les anonymes, femmes des arts aujourd’hui oubliées.
Pass sanitaire obligatoire.

Peindre la femme “vraie”, Gustave Courbet et ses modèles
Ferme Familiale Courbet
28, Grande Rue
25330 FLAGEY
Tarifs & Horaires

Du 2 janvier au 31 mars, du mercredi au vendredi de 13:00 à 17:00, les samedis et dimanches de 13:00 à 18:00.
Du 1er au 17 avril, tous les jours sauf le mardi de 11:00 à 19:00.

    Brochure Montagnes du Jura

    Feuilletez en ligne notre brochure

    En résumé
    Nous écrire
    Contactez le prestataire
    Politique de confidentialité *