Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Vingt nuances de bleu

Bleu. C’est incontestablement la couleur dominante lorsqu’on choisi de parcourir la route des lacs qui de Marigny à Thoirette épouse les courbes du massif jurassien dans ce qu’il offre de plus aquatique. 150 km de routes et un subtil camaïeu du marine profond au turquoise mers du sud pour explorer les lacs jurassiens dans toute leur diversité.

 

L’eau qui sculpte

Chalain, Chambly, Val, Vernois, , Fioget, Bonlieu, les quatre lacs : Narlay, Ilay petit et grand Maclu, Clairvaux, Etival, Blye, Onoz, Viremont, Antre, Coiselet ou encore Vouglans… une vingtaine de plans d’eau au total : reliefs glaciaires ou retenues façonnées par l’homme, tous honorent de leurs éclats, la nature sauvage qui les entourent. Cascades impétueuses, surplombs abrupts ou forêts luxuriantes, autant d’attraits naturels que traverse cette route des lacs.

Citons notamment les marmites de géant de Pont-de-Poitte ou le site classé des Cascades du Hérisson qui dévalent 255 mètres et éclaboussent la roche sur près de 4 km de parcours.

 

Histoire d’eaux

Mais la route des lacs propose aussi une plongée dans le temps avec les sites néolithiques de Marigny, près du lac de Chalain, ou les vestiges médiévaux d’Arinthod, Saint-Hymethière, Orgelet ou encore Gigny. Edifices plus contemporains, le pont de la Pyle ou le barrage de Vouglans offrent un panorama vertigineux sur le troisième plus grand lac artificiel de France. Activités nautiques, sportives ou flânerie, les Montagnes du Jura conjuguent le bleu à tous les temps et tous les modes touristiques.

Allez plus loin :