La porte des Jacobins
Patrimoine religieux

La porte des Jacobins

-

Ce monument est emblématique des quartiers anciens de Bourg-en-Bresse. Appelé ""porte des Jacobins"" (surnom donné autrefois aux Dominicains), il s'agit d'une arcade gothique érigée en 1497, seule rescapée des trois portails d'origine qui fermaient la clôture. Alors appelé ""portail de la fontaine des Jacobins"" (la fontaine a disparu), il permettait aux habitants de rejoindre l'église. Le couvent fut fondé en 1414 par le comte Amédée VIII de Savoie et occupait un vaste espace, compris entre la rue Bourgneuf (rue de la République), la rue petite Verchère (rue Jules Migonney) et la rue Verchère (rue du lycée). Il est en grande partie détruit pendant la Révolution. En 1824, la congrégation Saint-Joseph rachète les ruines, reconstruit et s'y implante. Aujourd'hui collège et lycée catholiques Saint-Joseph et Institut des jeunes sourds.
Des frères dominicains ne reste guère qu'un escalier Henri II à double révolution. Quant à la porte des Jacobins, elle arbore toujours fièrement le blason de son bienfaiteur, le maître drapier Guillot de la Bertrandière.

La porte des Jacobins
Place Edgar Quinet
01000 BOURG-EN-BRESSE
  • Français
Tarifs & Horaires Ouverture :

Du 01/01/22 au 31/12/22

Toute l'année, tous les jours. Visible de l'extérieur uniquement.

Brochure Montagnes du Jura

Feuilletez en ligne notre brochure

En résumé
Nous écrire
Contactez le prestataire
Politique de confidentialité *