Château de Pressiat
Site archéologique

Château de Pressiat

-

Le village est dominé par un paysage de petite montagne où domine le mont Myon (site classé) à 662 mètres. Depuis plusieurs années, outre les chemins de randonnée qui y aboutissent, il est devenu un lieu prisé de parapente qui rassemble tous les amateurs de la région et s'adresse à tous avec ses journées découvertes, ses baptêmes et ses compétitions.

En 1370, Hugues d’Andelot fait construire un nouveau château dans cette région ruinée par les guerres endémiques aux XIIIe et XIVe siècles. Le bourg édifié autour du château prend le nom de Pressiat. De l’ancien château démantelé à la Révolution, il ne reste guère qu’une tour accolée à une maison. Eglise (XIIe) et fresques (XIVe) : ces images à l’usage de fidèles illettrés sont exceptionnelles par la richesse des couleurs et la qualité du dessin. On y reconnaît le jugement dernier, avec la résurrection des morts et la pesée des âmes. Clef à retirer à l’Auberge du Mt Myon.

En 1944, le village fut en partie détruit, incendié par les troupes allemandes pendant leur repli le 18 juillet 1944, pour la punir de ses actes de résistance. Il est vrai que les deux communes de Pressiat et de Courmangoux (incendie des bourgs voisins de Roissiat et de Chevignat) furent très actives en matière de résistance. Pour cette raison, la commune de Pressiat a reçu la croix de guerre avec citation à l'ordre de la Nation.

Château de Pressiat N°PCUBOU000V50QMZI
Montée du Mont-Myon
Pressait
01370 VAL-REVERMONT
Équipements
  • Parking
Tarifs & Horaires Ouverture :

Du 01/01/22 au 31/12/22

Toute l'année : ouvert tous les jours.

Brochure Montagnes du Jura

Feuilletez en ligne notre brochure

En résumé
Nous écrire
Contactez le prestataire
Politique de confidentialité *