Le pic de l'Aigle et belvédère des 4 Lacs
Pédestre

Le pic de l’Aigle et belvédère des 4 Lacs

-

De la barre rocheuse qui marque le passage de la région des Lacs au plateau du Grandvaux, émergent le pic de l’Aigle et le belvédère des Quatre Lacs au cours d’une promenade boisée et lacustre.
« Des noms de lieux datant des druides, le chemin d’un monastère sous les eaux du lac d’Ilay, le tournoiement de rapaces sur les vestiges du château de l’Aigle. Vous êtes dans la « Petite Ecosse » de Charles Nodier… Là où naissent les légendes ! »
Marc Forestier (Edition Dakota, Que Faire dans le Parc naturel régional du Haut-Jura)

Depuis le PARKING DU PIC, le sentier rocailleux monte (balisage jaune) au nord jusqu’au Pied du pic à travers de belles pelouses sèches. Un raidillon à gravir (balisage blanc rouge) sur 200 m débouche au PIC DE L’AIGLE.
Le chemin se poursuit au nord-est en serpentant sur la crête boisée. Il se rapproche d’une route forestière par deux fois et accède au Belvédère des Trois Lacs, Ilay, Grand Maclu et Petit Maclu.
Un sentier pierreux toujours en bord de crête débouche au milieu des sapins au BELVEDERE DES QUATRE LACS (panneau d’interprétation).Le sentier remonte à droite à Parking du Belvédère, en contrebas de la route forestière du bois de Ban.
Le chemin à gauche, prolongé d’un sentier, longe, sans jamais s’en approcher, la crête marquée par des ensembles de falaises. Par une rapide descente en lacets, glissante par temps humide, la sente rejoint le bord de la D 75 à la Côte du Maclu.
En empruntant la bande cyclable à gauche au bord de la route (balisage jaune) , rejoindre le LAC DU PETIT MACLU (parking). Le chemin longe alors les lacs du Petit Maclu et du Grand Maclu en direction d’Ilay.
Depuis Le Chemin des Lacs, la route à gauche débouche aux Rousselets et sa chapelle, comme enchâssée entre deux arbres.Longer la route à gauche (balisage blanc rouge) pour emprunter un sentier qui vient traverser par deux fois la D39.
Le chemin bien marqué (ancienne voie de tram) remonte progressivement au Chemin du Château. Le sentier est alors escarpé jusqu’au Pied du Pic, depuis lequel on revient au départ (balisage jaune).

Recommandations :
Attention, en hiver, la montée au pic de l’Aigle peut être glissante car gelée : sachez renoncer ! Passage pentu et glissant par période dans la descente pour accéder aux lacs.
Ce parcours traverse des pâturages avec du bétail, et emprunte des chemins forestiers. Aussi pour le respect des propriétaires et des exploitants qui vous autorisent le passage, pour la tranquillité du bétail et de la faune sauvage, vous êtes invités à rester sur les sentiers balisés.
Utiliser les passages aménagés pour franchir les clôtures et veiller à refermer les barrières. Merci de tenir votre chien en laisse si vous en avez un.
Les fleurs sauvages sont belles, elles peuvent être rares et protégées et fanent souvent rapidement. Ne les cueillez pas ! Elles raviront les prochains randonneurs.
En cas de travaux forestiers (abatage, débardage…), pour votre sécurité, sachez renoncer et faites demi-tour.

Départ LA CHAUX-DU-DOMBIEF
Arrivée LA CHAUX-DU-DOMBIEF
  • 333 m
  • 9,7 Km
  • Moyen
En résumé
Nous écrire
Contactez le prestataire
Politique de confidentialité *