Menu

Thibaut Baronian, entre passion et travail

Thibaut Baronian est originaire de Haute-Savoie, d’Ambilly  plus exactement. C’est après son Baccalauréat scientifique qu’il décide de s’installer en Franche-Comté à Besançon pour intégrer la première année de médecine, option kinésithérapeute. Puis il rejoint l’institut de formation en masso-kinésithérapie de 2009 à 2012 et est diplômé en 2013. Il fut kiné de l’équipe de France de ski de fond groupe coupe du monde pour la saison 2014/2015.  Il travaille maintenant en cabinet libéral ce qui lui permet de moduler son emploi du temps comme il le souhaite et de s’entraîner entre 10 et 12 heures par semaine.

Trail autour de Besançon (Thibaut Baronian)
Pierre-Antoine Boillon / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

Un sportif né

Venant d’une famille de sportifs, Thibaut grandit dans un univers propice à la pratique du sport. Il suit sa scolarité à Amancy pour enter au lycée du Fayet en sport étude pendant 4 ans. Avant d’être traileur, Thibaut était skieur, sa première discipline de prédilection était le ski de fond. Il était en équipe régionale puis nationale. A l’âge de 12 ans sa vie de jeune sportif était rythmée par les compétitions et les entraînements. En 2008, à 20 ans, le jeune bachelier déménage à Besançon et passe avec succès sa première année de médecine. C’est durant cette période qu’il arrête le sport de haut-niveau pour se consacrer à ses études. C’est lors de sa première année en école de kiné que Thibaut pratiqua le trail. En 2013 à 24 ans il commence à décrocher ses premières victoires puis en 2014 il intègre la Team Salomon France.

En terme de préférence, Thibaut préfère les courses de type maratrail, plutôt montagnardes mais restant assez roulantes. Il préfère des distances entre 40 et 50km et apprécie les conditions un peu difficiles : pluie, boue…

Besançon, un territoire idéal pour s'entraîner ?

 Il y a beaucoup de collines. C’est une ville dans la campagne. Ainsi, en cinq minutes, je peux être très vite sur les chemins. Il n’y a pas de grosses montagnes. C’est des collines avec 100 à 300 mètres de dénivelés. On les enchaîne. Il y a des terrains hyper variés. Si je veux des grosses bosses, je vais dans le Jura Suisse ou dans les Alpes. 

Découvrir d'autres champions

Des questions sur ce séjour ?

Contactez-nous ! Nous sommes à votre disposition pour répondre à toute vos questions. 

Ce séjour est une proposition, les offices des Montagnes du Jura sont à votre écoute pour vous aider à préparer un séjour sur mesure, correspondant à toutes vos attentes et contraintes. 

A très vite !  

Contactez nous