Menu
Faune

TOP 7 des animaux emblématiques

Les Montagnes du Jura recèlent une grande variété de reliefs et de milieux, et, de ce fait, une faune et une flore très diverses. Les Montagnes du Jura sont le lieu idéal pour les animaux tels que les cerfs, les chevreuils, les renards, les écureuils, les chouettes… mais ces montagnes sont surtout l'endroit privilégié pour les animaux emblématiques de la région. Découvrez le top des animaux emblématiques des Montagnes du Jura, qu’ils soient sauvages ou domestiques.

Photo du Grand Tétras
Pixabay

Le grand tétras

Le grand tétras ou coq de bruyère, mythique animal des Montagnes du Jura est rare. Il bénéficie d’un arrêté de protection de biotope depuis 1992 qui régule les pratiques humaines sur le massif et favorise l’espace et la tranquillité de ces farouches tétraonidés, il est donc difficile d’en apercevoir mais possible de les entendre. Au printemps, les mâles se réunissent et s'affrontent par le biais de danses et de chants afin d'obtenir les faveurs d'une ou plusieurs poules. Il vit principalement dans les forêts du Haut-Jura. 

1
Lynx dans la neige
Pixabay

Le lynx

Le lynx est un animal emblématique du Jura qui a été réintroduit par les Suisses dans les années 80 et qui vit maintenant dans l’ensemble des Montagnes du Jura. C’est le noyau principal de population du lynx. Il affectionne particulièrement les lisières de forêts qui lui permettent de rester discret. C’est un animal solitaire, actif notamment au crépuscule. Chaque adulte a un territoire de 11 à 300 km2. En 2009, le lynx boréal en France a été placé dans la catégorie « espèce en danger » par l’IUCN. En France, le lynx boréal bénéficie d’une protection totale depuis l’arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux mammifères protégés sur l’ensemble du territoire. 

En savoir plus

2
Faucon pèlerin
Pixabay

Le faucon pèlerin

Le faucon pèlerin est un rapace très présent dans les Montagnes du Jura et tout particulièrement dans la reculée de Baume-les-Messieurs ou dans la vallée de la Loue.
Ce rapace est un chasseur d’oiseaux hors pair qui peut atteindre 200 km/h en pleine vitesse et qui peut repérer sa proie en vol à plus de 6 kilomètres.
Vous pouvez également observer et approcher le faucon pèlerin au parc Jura Faune.
Gardez les yeux grands ouverts car les faucons pèlerins sont des animaux plutôt silencieux. 

3
Chamois dans la neige
Catherine DEMOLY - Bourgogne-Franche-Comte Tourisme

Le chamois 

Le chamois bénéficie d’un immense terrain de jeux dans les Montagnes du Jura. Au hasard d’une randonnée, il arrive parfois d’en apercevoir et de vivre un moment de douceur. Les chamois affectionnent les rochers et les falaises, il n’est donc pas rare d’en apercevoir sur les hauteurs du château de Joux par exemple.
Ce sont des animaux adaptés à la vie à la montagne qui se nourrissent essentiellement de plantes telles que les jonquilles, les gentianes ou les iris, une flore très présente dans nos montagnes. 

4
Photo d'un Héron cendré
Pixabay

Le héron cendré

Le héron cendré est facilement reconnaissable avec son long cou, son bec pointu, ses hautes pattes et son plumage à dominante grise.
Le héron cendré aime les milieux humides comme les étangs, les lacs et les rivières c’est pourquoi on le trouve très souvent ici car le milieu des Montagnes du Jura est idéal.
Les hérons cendrés nichent la plupart du temps en colonie que l’on nomme les héronnières au sommet des arbres et au bord des lacs et des rivières, c’est donc dans ces milieux que vous avez le plus de chance d’en croiser.

5
Vache montbéliarde
Michel JOLY - Bourgogne-Franche-Comte Tourisme

La vache Montbéliarde

Autre animal emblématique des Montagnes du Jura : La vache « Montbéliarde » ! Facilement reconnaissable avec sa robe dite « pie rouge », elle était auparavant connue sous le nom de race « Franco-Suisse »
La Montbéliarde est la principale race de vache productrice de lait à Comté mais elle est également à la base de la fabrication de nombreux autres fromages AOP : Morbier, Mont d’or, Bleu de Gex…
Elle est apparue pour la première fois à la foire de Couthenans en 1872 et elle est reconnue en tant que race en 1889.
Vous verrez certainement lors d’une balade, sa belle silhouette rousse et blanche savourer un menu de choix : une infinie variété de petites fleurs et d’herbe fraîches qui donnent tout leur caractère aux fromages emblématiques.

6
Cheval comtois en hiver
Maud HUMBERT - Bourgogne-Franche-Comte Tourisme

Le cheval comtois 

Le cheval de trait comtois est l’un des symboles de la région. Robuste et résistant il était avant un cheval de guerre sous Louis XIV et Napoléon 1er, il a bien failli disparaître de nos prés pour faits de guerre et caprices de rois !
Il a fallu attendre le 20è siècle et une poignée de passionnés pour sauver notre Comtois : en 1919, le Syndicat du cheval comtois et le Studbook de la race sont créés. Aujourd’hui un Musée du cheval comtois lui est même intégralement dédié.
Vous pourrez facilement l’observer dans les champs des Montagnes du Jura car il ne se lasse pas de courir dans les paysages du pays Horloger…

7