Votre navigateur ne support pas le JavaScript / Your browser does not support JavaScript!Monts Jura | Montagnes Du Jura

Le Jura

 

Le JURA n’est pas une montagne monotone, grâce aux larges et profondes reculées qui l’entourent, de grandes plates-formes dénivelées et ridées, des gorges creuses et des rangées de plis dus à l’érosion. L’air y est vif, et la fraîcheur de son climat est surtout causé par une multitude de lacs et cascades formés par les rivières qui serpentent dans les vallées.

 

Les monts

 

Le point culminant du Jura est certainement le CRET DE LA NEIGE (1720 m.), classé réserve naturelle pour sa flore et sa faune notamment « le Grand Tétras » et « l’Aigle Royal ». Son voisin, le RECULET, est verdoyant et recouvert de forêt de pins et épicéas. On peut y rencontrer des chamois. D’autres monts sont également répartis sur les chaînons du Jura. Citons le MONT COLOMBY DE GEX ( 1689 m.) – MONTOISY avec ses 1657 m. d’où on peut contempler la plaine suisse et les Grandes Rousses, et au sud par temps clair le Mont Blanc – le CRET DE LA GOUTTE (1621 m.) – le MONT ROND (1614 m.) – le MONT D’OR (1463 m.) qui domine les lacs suisses, la Vallée de la Joux et les Alpes au loin – le COL DE LA FAUCILLE (1320 m.) avec à ses pieds les Gorges de Flumen et le Chapeau de Gendarme façonné par un plissement des roches.

 

Les Gorges

 

Tous ces monts forment des gorges que des rivières souvent torrentielles sillonnent, notamment le Hérisson, véritable torrent long de 3,7 km qui possède la plus connue: la Cascade du Hérisson. Et dans le Haut-Jura, la Vallée de la Bienne et ses gorges.

 

Retournez découvrir Montagnes du Jura

Allez plus loin :